23 Sep

 

Le ministre de la communication et de la poste, Alain Orounla était face à la presse ce 22 septembre 2020. Il a apporté des clarifications du gouvernement sur la démolition du complexe hôtelier “Noom Hotel” objet de discussion dans l’actualité ces derniers jours.

Il ressort de cette sortie médiatique du porte-parole de gouvernement, que les divergences se situent au niveau du non respect du délai contractuel pour la construction de l’édifice, du non respect de l’engagement financier. Pour illustrer, Alain Orounla rappelle que le bail signé en juin 2012 prévoit un délai de construction de 30 mois. Les redevances annuelles fixées à 3 800 000 pour le domaine de 2 hectares réquisitionné dans la zone balnéaire du palais des congrès n’ont été versées qu’une seule fois.

 

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE