02 Oct
Montée en grade pour le portier des Ecureuils, Saturnin Allagbé. L’international béninois quitte le Chamois Niortais FC en Ligue 2 pour Dijon en division supérieure en France. Le transfert annoncé depuis quelques jours a été officialisé dans la soirée de ce vendredi 2 octobre 2020.

Après 6 ans passés à Niort, Saturnin Allagbé s’est engagé pour environ 2 millions d’euros à Dijon et pour une durée de 4 ans. Le portier béninois a profité des mouvements impliquant deux autres gardiens africains en France : le départ d’Edouard Mendy de Rennes à Chelsea en Angleterre et son remplacement par son compatriote sénégalais Alfred Gomis, en provenance de Dijon que rejoint Saturnin Allagbé.

“Considéré comme l’un des meilleurs portiers de Ligue 2, il va découvrir l’élite du football français, et c’est amplement mérité”

A 26 ans, la révélation béninoise à la CAN 2019 par son efficacité dans dans les buts, devient le premier gardien béninois à évoluer dans le championnat d’élite en France. Il aura mis 6 ans pour atteindre ce niveau après son arrivée à Niort en 2014 en provenance d’ASPAC au Bénin. “À l’été 2016 il devient le gardien numéro un des Chamois et va continuer sa progression sur les saisons suivantes, devenant impérial, et participant activement aux maintiens successifs des Niortais en Ligue 2”, écrit le site officiel de son ancien club. “Considéré comme l’un des meilleurs portiers de Ligue 2, il va découvrir l’élite du football français, et c’est amplement mérité”, ajoute le club.

Au moment de passer à un cap supérieur, Saturnin Allagbé s’est adressé à son ancien club actuellement leader de la Ligue 2 française : “Je suis venu comme un gamin qui voulais juste devenir professionnel du Bénin et je repars comme un capitaine pour un nouvel horizon”. 

Alors que des supporters de Niort ne cachent pas leur déception de le voir partir du club capable de monter en ligue 1, Saturnin Allagbé aura le défi d’aider son nouveau club dijonnais à améliorer sa position dans le classement. Dijon est actuellement lanterne rouge  de la Ligue 1.

 

 

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE