16 Juil

 

Le retour des biens culturels pillés durant la période coloniale en Afrique amorce une étape importante en France. Le gouvernement français a annoncé ce 15 juillet 2020 un projet de loi relatif à la restitution de biens culturels au Bénin et au Sénégal.

Ce projet de loi examiné en conseil des ministres matérialise les échanges entre le gouvernement du Bénin et celui de la France sur le retour au bercail des 26 objets du trésor des rois d’Abomey.

Selon le compte rendu du conseil des ministres,

le projet de loi autorise, par une dérogation limitée au principe essentiel d’inaliénabilité applicable aux collections publiques françaises, la sortie des collections nationales pour transfert de propriété à la République du Bénin, des vingt-six œuvres du trésor royal d’Abomey, conservées par le musée du Quai Branly-Jacques Chirac, à la suite de leur don aux collections nationales par le Général Alfred Dodds (1842-1922).

La loi en étude prévoit un délai maximum d’un an pour restituer ces éléments du patrimoine culturel africain.

Les modalités et les conditions de la remise des œuvres, en ce qui concerne le Bénin, ont fait l’objet d’un programme de travail conjoint signé entre la France et le Bénin en décembre 2019. Il s’articule autour de : la formation des experts, la création de filières professionnelles, l’échanges d’expertises, le soutien financier à la création ou à la rénovation de musées.

A lire aussi :

La CEDEAO prépare un plan d’action pour la restitution des biens culturels africains
[Vidéo] Le Bénin prêt à accueillir ses biens culturels

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE