mercredi, 04 mars 2020 09:40

Communales de mai 2020 : l’appel à la paix du médiateur de la République

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Les élections communales du 17 mai 2020 mobilisent déjà la classe politique ainsi que les militants. Pour prévenir d’éventuelles violences, le médiateur de la République a lancé un appel à la paix à l’endroit des populations.

Dans un message adressé à la nation, Joseph Gnonlonfoun a rappelé aux Béninois la nécessité de préserver les valeurs fondamentales de paix et de tolérance au cours de ces “consultations fondamentales”. Il a insisté sur les dérives auxquelles le pays pourrait être exposé si ces valeurs là étaient bafouées à l’occasion des joutes électorales à venir. “Sans [la paix], la vie en famille est impossible, sans elle, la société se retrouve sans dessus dessous et est bouleversée, sans elle, aucune harmonie sociale ne peut être possible, sans elle le processus de développement est gravement compromis”, a prévenu Joseph Gnonlonfoun.

Après avoir rappelé l’importance des élections communales dans un processus démocratique, le médiateur de la République va inviter les acteurs politique à faire preuve de responsabilité au cours de la période électorale qui s’annonce : “Nous devons ainsi mener la campagne dans la dignité et avec responsabilité. La convivialité doit être notre mot de ralliement”.

“Car les présentes élections sont des élections de proximité, de voisinage et tout cela doit nous conduire vers la fraternité qui est le premier élément du trépied de notre devise nationale : Fraternité, Justice, Travail. (...) Nous devons avoir en vue et en esprit la question de la paix et de la fraternité”, a-t-il également ajouté.

 

Lu 383 fois
0
0
0
s2smodern