19 Mar

En quelques années, le lac Akoun situé dans la commune de Ouinhi, dans la basse vallée de l’Ouémé, a disparu. Totalement asséché, le lit de ce lac, autrefois pourvoyeur de ressources halieutiques et habitat de nombreuses espèces aquatiques, est maintenant recouvert de sable. Qu’est ce qui explique ce phénomène ? Comment en est-on arrivé là ? Qui en sont les responsables et quelles sont les conséquences de cette situation sur la communauté ? La réponse à toutes ces interrogations dans ce reportage.

Reportage : William Yémanlin Tchoki

 

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE