25 Mai

 

2,5 millions de personnes sur les 5,1 millions d’électeurs attendus, se sont effectivement déplacées pour aller voter le dimanche 17 Mai dernier. 62 mille 059 d’entre eux, n’ont pas vraiment opéré un choix clair, ce sont les Bulletins Nuls ; mais tout le reste l’a fait. Un peu plus de 72 heures après le vote, la CENA a mis fin au suspense aux premières heures de jeudi. Au total, 3 formations politiques se sont partagées les 1815 sièges en jeu pour ces communales et municipales. “Communales 2020 : des résultats à la hauteur des attentes ?, c’est le thème de cette émission  90 mn pour convaincre de ce dimanche 24 mai 2020

L’UP, l’Union progressiste prend la part la plus importante, après avoir totalisé 39,97% des suffrages exprimés. Vient ensuite le BR, le parti Bloc Républicain avec 37,38% et la FCBE, Force Cauris pour un Bénin Emergent, la surprise mais aussi l’espoir diront certains, d’un retour de l’opposition au partage des postes politiques au Bénin avec 14,98%. Le PRD, Parti du Renouveau Démocratique de Maitre Adrien Hougbedji et l’UDBN, l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau de Claudine Prudencio, n’ayant pas obtenu les 10% au plan national exigés par le Code électoral ont été exclus de l’attribution des sièges par la CENA.

Trois invités :

– Amavi Joseph Anani, député, représentant du parti Bloc Républicain, membre du bureau politique,

– Garba Yaya, ancien député, représentant du parti FCBE, membre du bureau politique,

– Marino de Souza, acteur de la société civile, Secrétaire Général Adjoint de l’Association Africaine des Professionnels du Management des Elections, AFRICA ELECTIONS

 

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE