19 Mai

 

Après étude des indicateurs de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Bénin compte désormais sur son territoire 130 cas confirmés de Covid-19. Le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin a expliqué les raisons qui justifient ces nouveaux chiffres en baisse par rapport aux dernières données publiées.

A la date du 19 mai, le Bénin ne compte donc plus que 130 cas confirmés alors que le gouvernement 339 annoncés cinq jours plus tôt. On compte désormais 57 personnes sont guéries, 71 sous traitement et deux (02) décès. Les raisons de cette révision des chiffre sont entre autres les indicateurs de l’OMS sur les cas positifs. L’Organisation ne reconnaît que les résultats issus du test de la “PCR” (“polymerase chain reaction”) ou “virologique” qui consiste à rechercher l’ARN du virus sur un prélèvement naso et/ou oropharyngé (gorge, nez, nasopharynx). Son résultat s’obtient au bout de 3 ou 6 heures.

Toute l’actualité sur le coronavirus 

Or pour lutter contre la propagation du coronavirus, le gouvernement a opté pour le dépistage de masse se basant sur le test de la PCR et celui de Diagnostic Rapide (TDR). Ce dernier consiste à rechercher dans le sang des anticorps attestant d’un contact avec le virus avec un résultat obtenu au bout de 10 à 15 minutes. C’est ce type de test que l’OMS ne reconnaît pas qui a été utilisé pour dépister les enseignants et le personnel éducatif avant la reprise des classes le 11 mai.

 

 

 

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE