19 Juin

 

Face à face ce 18 juin 2020 entre les leaders des confessions religieuses et des membres du gouvernement. L’objectif de cette séance est d’évaluer la mise en oeuvre des mesures barrières dans les lieux de culte.

La réouverture des lieux de culte le 2 juin était subordonnée à l’application des gestes barrières par leurs responsables ainsi que les fidèles qui les fréquentent. Depuis la reprise des activités des bars, lieux de culte et transports, c’est une évolution croissante des chiffres qui est observée. A la date du 18 juin, 650 cas sont confirmés de coronavirus dont 11 décès, 247 guéris et 392 sous traitement.

 

Face à ces chiffres alarmants, le gouvernement a décidé de faire un point du respect de la mise en œuvres des mesures prises et de réajuster au besoin. Les leaders religieux présents à cette séance ont rappelé à tour de rôle les dispositions qu’ils ont prises pour se conformer aux exigences pour lutter contre la propagation.

Pascal Koupaki, ministre d’Etat secrétaire général de la présidence les a appelés à poursuivre leurs efforts. “Il est de votre responsabilité de continuer à conscientiser les fidèles aussi bien dans les lieux de cultes que dans les alentours et au-delà”, a-t-il déclaré.

Le gouvernement va diligenter une mission de supervision pour évaluer les dispositions prises dans les églises pour le respect des gestes barrières.

 

 

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE