18 Juil

Trois sujets constituent le menu de notre revue du web de ce vendredi 17 juillet 2020 : le soixantième anniversaire d’Angélique Kidjo, les adieux de Jean Michel Kasbarian au Bénin et le piratage massif dont a été victime le réseau social Twitter.

Dans quelques jours, le Bénin célébrera 60 ans d’indépendance dans une ambiance inédite. En attendant, celle dont les 60 ans d’âge a déjà marqué la toile cette semaine c’est Angélique Kidjo. A l’occasion du soixantième anniversaire de l’artiste chanteuse, des internautes du monde entier lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux.

Mais ce qui a retenu notre attention, c’est l’hommage des autres artistes de la musique à la diva aux quatre Grammy’s Award. Du Nigeria aux Etats-Unis, de Paris à Johannesburg, ses amis ont réalisé des capsules vidéos pour lui souhaiter joyeux anniversaire.

Résultat : 20 minutes de vidéos compilées dans laquelle on aperçoit Alicia Keys, Salif Kéïta, Baaba Mall ou encore Burna Boy formuler leurs voeux à la star. Emouvant et remarquable.

Remarquables aussi les adieux très originaux d’un diplomate français en fin de mission au Bénin. Jean Michel Kasbarian qui vit ses derniers jours dans notre pays en tant que Conseiller de coopération et d’action culturelle à l’ambassade de France a publié sur Facebook un message d’adieu avec des références surprenantes aux divinités locales.

“Ma dette va d’abord à Legba, dieu des portes et des barrières, avec la première libation, un pastis versé en son honneur. Il m’aura ouvert nombre de portes et de barrières. Qu’il en soit remercié” écrit-t-il.

Il n’a pas manqué d’adresser ses salutations à “son” vaudoun Zangbeto, celui du temple principal de Possotomé. Visiblement, celui qui a séjourné ces quatre dernières années dans le berceau du vodoun s’est bien intégré à la culture locale. La publication a fait réagir ses nombreux amis béninois et arraché le sourire à quelques uns.

Ce qui a fait moins rigoler cette semaine, c’est le piratage massif qui a touché le réseau social Twitter. Dans la nuit de mercredi à jeudi, une attaque informatique a visé les comptes de personnalités et d’entreprises comme Bill Gates, Elon Musk, Joe Biden, Apple, Uber. 

Des messages sur ces comptes piratés, invitaient les internautes à faire parvenir des bitcoins, une cryptomonnaie, à des adresses spécifiques. Tout ceci, en prétendant renvoyer en échange le double des montants transférés. Selon certains spécialistes, la manoeuvre a rapporté plus de 100.000 euros à son créateur. 

Jack Dorsey, le patron du réseau social a reconnu que ça a été un jour difficile chez Twitter. “Nous nous sentons très mal à cause de ce qui s’est passé” a tweeté celui dont le propre compte a déjà été piraté en août 2019. Comme quoi, personne n’est à l’abri d’un piratage sur Internet. 

Et ce sera tout pour notre tour du web de la semaine.

 

A lire également

Comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE