10 Sep

C’est dans la commune d’Abomey-Calavi que le gouvernement a installé la centrale thermique de Maria Gléta I qui assure progressivement la concrétisation du rêve de l’autonomie énergétique du Bénin. Un an après la mise en service de ce fleuron dont le coût de réalisation tourne autour des 90 milliards de francs (sur un budget initial de plus de 110 milliards), l’infrastructure est au maximum de sa forme. 

La maintenance de la centrale est assurée dans le respect des règles dictées par le constructeur grâce à une équipe technique rompue à la tâche et soucieuse de son optimisation. 

Suivez ce reportage de Jérôme Houngbo

 

 

 

A lire également

LAISSEZ UN COMMENTAIRE