La revue de presse sur Radio Bénin

   la revue de presse  
 

Revue de presse du 19 octobre 2018

José Gnimadi

L’Affaire « 18 Kg de cocaïne pure » devant la CRIET a fini par livrer son verdict.
La Presse du Jour annonce que Sébastien Ajavon écope de 20 ans d’emprisonnement ferme.
Pour ce Journal, le verdict est tombé, hier Jeudi 18 Octobre 2018.
La Cour de Répression des infractions économiques et du Terrorisme (CRIET) a condamné le magnat de la volaille a 20 ans de prison ferme et une amende de 5 millions de francs Cfa.
L’auteur de l’article fait remarquer qu’en asile en France, l’absence à l’audience de l’opposant politique au régime de la rupture, Sébastien Ajavon n’a pas empêché la CRIET de poursuivre l’audience.
Le Procès s’est tenu sans la défense. Puisque le collège des avocats représentant et assurant la défense de l’homme d’affaires s’est retiré de l’audience.
Le Progrès donne la même information et affiche en manchette, Affaire de 18 Kg de cocaïne :
20 ans d’emprisonnement ferme et 6 millions de francs Cfa d’amende.
Fraternité croit savoir que c’est Ajavon et ses trois coaccusés qui ont été condamnés par défaut à 20 ans d’emprisonnement ferme.
Le Meilleur nous apprend que cette condamnation est suivie d’un mandat d’arrêt international.
Même information dans le quotidien Haut –Perché qui fait savoir qu’un tribunal spécial du Bénin a condamné hier, a 20 ans de prison et a lancé un mandat international contre sa personne, dans une affaire de trafic de cocaïne.
Ce journal donne la parole à l’un des avocats de l’accusé Me Julien Bensimhon qui a laissé entendre je cite «Aujourd’hui nous pouvons dire qu’il n’y a plus d’Etat de droit au Bénin » Fin de citation.
Ce dernier a par ailleurs dénoncé de graves irrégularités dans le système judiciaire, dont l’impossibilité d’avoir accès au dossier de son client ou d’avoir pu prendre la parole pour le défendre lors de ce procès qui a duré moins d’une heure.
A l’opposé, le Leader du Jour trouve que la condamnation de l’ex roi de la volaille est un verdict qui montre que nul n’est au dessus de la loi.
Le Leader du Jour appelle Sébastien Ajavon à se rendre pour prouver son attachement au drapeau béninois et à la République qu’il prétend gouverner dans les tous prochains jours.
L’Evènement Précis pour sa part trouve que cette condamnation aura de graves conséquences pour Ajavon Sébastien Germain (ASG) en 2019 et 2021.
L’auteur de l’article mentionne que le contrecoup sur sa carrière politique sera immédiat.
A l’en croire si les avocats de l’inculpé ont la possibilité de relever appel, nul ne peut prédire le sort de cet appel.
Malgré leur détermination, il faut se demander s’ils parviendront à faire agir la juridiction d’appel avant les prochaines élections législatives pour lesquelles la candidature de Sébastien Ajavon est déjà annoncée.
Même si la cause se retrouve devant la cour suprême, rien ne prouve qu’elle puisse être vidée dans les six mois qui viennent.
Sur un tout autre plan, la Priorité nous informe que par rapport au reprofilage de la dette du Bénin, les institutions de Bretton Woods sont admiratives.
Ce quotidien signale qu’après la notation B+ de Standard and Poor’s, le Bénin vient de réaliser un autre exploit, et ce grâce au dynamisme du Président Talon et de son ministre Wadagni.
Cette expertise qui permet au pays de lever la bagatelle de 260 millions d’euros soit 171 milliards de franc Cfa vise à réduire la dette héritée du régime défunt à un taux minoré avec comme incidence immédiate, le financement des dépenses sociales prioritaires.
L’Evènement Précis parle de pas significatif de Talon dans l’apurement de la dette nationale.
Le Meilleur écrit que Wadagni réalise un nouvel exploit.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern
powered by social2s
Les communes de Cotonou, au sud et de Djougou, au nord du Bénin seront bientôt connectées entre elles en haut débit par la fibre optique. Le gouvernement a décidé en conseil des ministres ce 14 novembre 2018, de la réalisation du projet “Boucle...
Près de deux mois après la suspension de sa décision contestée de taxation des communications électroniques, notamment les services Over The Top (OTT), le gouvernement a pris de nouvelles dispositions pour le secteur. Les nouvelles orientations ont...
La Cour constitutionnelle du Gabon, dont le chef de l'Etat est hospitalisé depuis trois semaines, a autorisé mercredi soir le vice-président à présider un Conseil ministériel, et a ajouté un paragraphe à un article de la Constitution.

INFOS

  • Société
  • Politique
  • Economie
  • Sport
  • Culture
  • Santé
  • Environnement
  • Tech
  • International

NOS EMISSIONS TV

Grand Rendez-vous

Du lundi au vendredi de 19h à 21h sur BB24

Week éco

Tous les dimanches à partir de 11h00 sur BB24

3D

Tous les dimanches à partir de 21h

Club Média 7

Tous les dimanches à partir de 18h

NOS EMISSIONS RADIOS

Béninois d'ailleurs

Tous les lundis de 09h30 à 10h

Santé en ligne

Tous les mercredis à 16h15 et rediffusion à 23h

Radio Libre

Du lundi au vendredi de 17h à 18h sur radio Bénin

Digital

Tous les mardis à 10h30 et à 20h30 sur radio Bénin