La revue de presse sur Radio Bénin

   la revue de presse  
 

Revue de presse du 14 mars 2019

Issa Bah Seko

Controverses autour du rejet de listes de candidatures, la CENA livre sa part de vérité. C’est la nation qui rapporte l’information et précise que c’est à travers une conférence de presse que l’institution a balayé d’un revers de main les allégations selon lesquelles la CENA aurait accordé un traitement de faveur à certains partis politiques au détriment d’autres, dans le cadre de l’examen des dossiers de candidature pour les législatives. La CENA a donc situé les responsabilités selon fraternité qui rapporte de son côté quelques propos de Emmanuel Tiando, président de la CENA. « Devant tant d’avalanches de critiques nous sommes sereins » Le potentiel retient pour sa part, que la CENA a confondu ses détracteurs et que l’union progressiste et le bloc républicain ont été blanchis. Mieux selon le journal, le calendrier suivra son cours normal. Mais sur la question matin libre fait remarquer que la CENA a fermé les yeux sur les fautes qu’elle juge « mineures ». Mais pour matin libre, la CENA s’embourbe.

Parlons de la convocation d’Adrien Houngbédji à la brigade criminelle mardi dernier. La nation revient avec les vraies raisons de cette convocation. Le journal nous fait savoir que cette convocation fait suite à une plainte d’un citoyen. C’est du moins ce qu’a expliqué le ministre de la justice sur une chaîne internationale. Matin libre en parle et se veut plus clair en écrivant que la convocation des responsables du PRD, n’est nullement liée à l’affaire de recel de documents confidentiels de la CENA. C’est plutôt dû à une dénonciation par un citoyen qui a porté plainte directement contre les responsables du PRD, a expliqué le ministre Sévérin Quenum. Matin libre précise qu’il s’agit d’un candidat doublon.

Quittons la politique pour l’économie avec l’économiste qui nous apprend que pour non respect d’engagement, MTN Bénin a écopé d’une pénalité de 1milliards 350 millions F CFA. Le journal a publié à ses pages 3 et 4 l’intégralité de cette décision. C’est l’ARCEP, entendez autorité de régulation des communications électroniques et des postes, qui a pris cette décision précise le potentiel. Et c’est pour non respect des obligations liées à l’exploitation de sa licence.

Du monde des télécommunications on se rend à Parakou sans appel téléphonique. A Parakou on parle d’insécurité. Les malfrats on encore fait parler d’eux sur la voie inter-état Parakou N’dali A la sortie nord de la cité des KOBOUROU. Ils ont pris cible un commerçant de produits tropicaux à qui ils ont dérobé 75 millions de francs CFA avant de l’abattre. C’est Fraternité qui rapporte les faits. Selon les recoupements du journal, la victime serait sur le point d’aller payer ses fournisseurs quand ell est tombée dans l’embuscade des hors la loi qui lui ont arraché la vie avant de disparaître dans la nature avec le butin. En attendant de retrouver les malfrats, les sanctions sont tombées. Le directeur départemental de la police républicaine du BORGOU a été relevé de ses fonctions. Le commissaire central de Parakou et celui du 3è arrondissement de la ville ont aussi perdu leurs postes. Mieux, en plus ces policiers s’exposent aussi à des sanctions disciplinaires, rapporte
Fraternité.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern
powered by social2s
Les forces armées béninoise mènent sont à la recherche des groupes armés sur le territoire national. Sur l’ensemble du territoire, principalement au nord, l’armée mène des opérations de renseignements sur l’existence ou non...
Dans quelques jours, les fidèles musulmans seront en pèlerinage sur la terre sainte. En prélude à ce déplacement annuel, des ministres du gouvernement étaient face aux représentants de la communauté musulmane ce 17 avril 2019. L'objectif est...
Le Bénin a plongé dans le classement 2019 de la liberté de la presse dans le monde au cours de l’année précédente. Le classement annuel de Reporters Sans Frontières (RSF) range le Bénin au 96è rang, soit un recul de 12 places par...
La campagne électorale pour les législatives du 28 avril 2019 a démarré le 12 avril. Découvrez l'ambiance et les activités que mènent les partis politiques sur le terrain.

INFOS

  • Société
  • Politique
  • Economie
  • Sport
  • Culture
  • Santé
  • Environnement
  • Tech
  • International

NOS EMISSIONS TV

Grand Rendez-vous

Du lundi au vendredi de 19h à 21h sur BB24

Week éco

Tous les dimanches à partir de 11h00 sur BB24

3D

Tous les dimanches à partir de 21h

Club Média 7

Tous les dimanches à partir de 18h

NOS EMISSIONS RADIOS

Béninois d'ailleurs

Tous les lundis de 09h30 à 10h

Santé en ligne

Tous les mercredis à 16h15 et rediffusion à 23h

Radio Libre

Du lundi au vendredi de 17h à 18h sur radio Bénin

Digital

Tous les mardis à 10h30 et à 20h30 sur radio Bénin