C'est un atmosphère lugubre qui a prévalu ce dimanche à l'usine de Parakou de la société pour le développement du coton (Sodéco). Près de 50 tonnes de coton sont parties en fumées à la suite d'une mauvaise manœuvre d'un conducteur de camion. 

Publié dans Société

Les travailleurs de la Société pour le Développement du Coton (SODECO) ne parlent plus de la même voix. Vendredi 3 octobre 2014 à Parakou, le Syndicat autonome des travailleurs de la société avait adressé ses félicitations au gouvernement et au Directeur général de la...

Publié dans Société