Le droit de grève ! Un droit consacré entre autres, par la constitution du 11 décembre 1990 au Benin. Son retrait voté par les députés de la 7ème législature, et déclaré contraire à la loi fondamentale, par la cour constitutionnelle, le 18 janvier, interpelle. Comment le droit de grève a-t-il évolué de 1990 à ce jour ?

Le débat du dimanche 21 janvier de Radio Bénin a porté sur le droit de grève au Bénin. L'actualité est dominée depuis fin décembre par des grèves dans plusieurs secteurs de la fonction publique. En cause, une loi votée par les députés pour retirer le droit de grève aux magistrats et aux agents de santé.

Longtemps attendue, la Cour constitutionnelle a rendu sa décision sur la loi n° 2015-18 du 13 juillet 2017 portant statut général de la Fonction publique qui retire le droit de grève à certains agents. Elle déclare contraire à la Constitution certaines modifications de la loi modifiée le 28 décembre 2017. 

Publié dans Société

Les députés de la 7ème législature se sont retrouvés à l'hémicycle ce 11 janvier 2018 pour la traditionnelle cérémonie de présentation de vœux. C'était l’occasion pour Adrien Houngbédji, président de l’assemblée nationale de revenir sur le vote du retrait du droit de grève à certains corps.

Publié dans Politique

90 minutes pour convaincre sur Radio Bénin de ce 7 janvier 2018 était consacré au droit de grève. Le thème développé est : "Exercice du droit de grève au Bénin, pourquoi des réformes ?".

"Le Président de l'Assemblée nationale a violé l'article 42 du règlement intérieur de l'Assemblée nationale". C'est en substance le contenu de l'article 3 de sa décision DCC 14-179 du 22 septembre 2014, par laquelle la Cour constitutionnelle a désapprouvé le Professeur Mathurin Coffi Nago.

Publié dans Politique