Une foule de militants de l’opposition a battu le macadam ce 11 mars 2019 pour exiger les législatives inclusives le 28 avril. Ont répondu à l’appel des Forces Cauris pour un Bénin émergent (FCBE), d’autres partis de l’opposition comme Restaurer l’Espoir (RE), l’Union sociale Libérale (USL), le Parti Communiste du Bénin (PCB).

Publié dans Législatives 2019

Comme annoncé après la  publication hier de deux partis autorisés à prendre part aux législatives du 28 avril 2019, le président de la république, Patrice Talon a rencontré ce mercredi 6 mars à son palais des représentants de la classe politique notamment ceux de la mouvance présidentielle, l’opposition ayant boycotté la séance.

Publié dans Législatives 2019

Le chef de l’Etat, Patrice Talon a reçu ce 25 février 2019 une délégation de l’opposition inquiète de sa situation dans les préparatifs des élections législatives du 28 avril. 

Publié dans Législatives 2019

Alors, que pour l’heure, son absence est plus probable, l’opposition joue ce 25 février, sa participation au scrutin législatif du 28 avril prochain.

Publié dans Législatives 2019

 La date fatidique du 28 avril 2019, jour des législatives approche à grands pas. A la veille de la clôture des dépôts de dossiers de candidature à la CENA, il importe de savoir les préparatifs des différents partis politiques. L'émission "90 minutes pour convaincre" de ce 24 février était consacrée à : "préparatifs des législatives d'avril 2019 : où en sont la mouvance et l'opposition ?"


Pour en parler, Marie-Léa Yémandjro et Cécile Goudou Kpangon ont  reçu :

  • Pour l'opposition : Cossi Claude Djankaki, cadre de la Renaissance du Bénin aile Soglo,
  • Pour la majorité, Abdoulaye Gounou, député, membre du bureau exécutif national du porti Bloc Républicain, et
  • Marino Abélio de Souza, administrateur électoral, membre de la plateforme électorale des organisations de la société civile.

 

L’opposition n’est pas rassurée par les conditions de préparation des élections législatives du 28 avril 2019. A trois jours de l’ouverture des déclarations de candidature, les leaders de plusieurs partis d’opposition ont, lors d’une conférence de presse donnée à Cotonou ce 18 février, dénoncé le « manque de sérénité et de transparence » du processus.

Publié dans Législatives 2019

Une délégation de responsables de partis politique de l’opposition a été reçue en audience à la Cour constitutionnelle. Composée d’une vingtaine de personnes, représentant les principaux partis d’opposition, la délégation a eu une séance de travail avec le président de l’institution.

Publié dans Législatives 2019

Au lendemain de la proclamation des résultats de l'élection présidentielle au Mali, Ibrahim Boubacar Kéita, le président réélu a annoncé une main tendue à son adversaire du second tour Soumaila Cissé qui a contesté les résultats du vote.

Publié dans International

“Le peuple debout”, c’est le dernier-né des groupes parlementaires à l’Assemblée nationale. Il a été créé ce 30 juillet par neuf députés de l’opposition dans la foulée de la dislocation du groupe précédemment présidé par Issa Salifou.

Publié dans Politique

Des jeunes opposants du régime Talon sont désormais réunies au sein du Pôle Unifié des Jeunes de l’Opposition. Le mouvement politique est né ce mercredi 11 juillet 2018 à Cotonou, avec à sa tête Léonce Houngbadji, président Parti pour la libération du peuple.

Publié dans Politique
Page 1 sur 2