Encore en construction, la Route des pêches est déjà prise d'assaut par des commerçants. Ce 15 mai 2018, Le préfet du Littoral, Modeste Toboula, a mis un terme à cette occupation anarchique par la sensibilisation. Les récidivistes seront sanctionnés, a-t-il prévenu.