NOS RADIOS EN DIRECT  

direct radio bénin   direct atl fm   direct radio parakou


Ce mercredi 8 juin 2016, un collectif dit d'acteurs du football et d'affiliés à la Fédération béninoise de football a manifesté son mécontentement face à la crise qui secoue le football béninois à travers un sit-in au ministère des Sports. Pendant ce temps, le ministre des Sports qui n'a pu réussir à concilier les protagonistes de la crise, a sollicité l'intervention du Chef de l'Etat.

Suspendue par les instances mondiales du football, la Fédération béninoise de football doit impérativement organiser son congrès électif avant le 12 juin pour espérer que les Ecureuils restent dans la course à la Can 2017. Mais le délai de grâce accordé par la Caf et la Fifa pour régler le différend afin de jouer le match contre la Guinée équatoriale comptant pour l'avant dernière journée des éliminatoires, s'égrène et aucune solution ne pointe à l'horizon.

C'est dans ce contexte qu'un groupe d'acteurs a manifesté devant le ministère des Sports ce mercredi. Les manifestants ont dit leur opposition à l'organisation de l'Assemblée générale élective annoncée pour le 10 juin prochain. Le groupe mené par Marc Fadaïro dénonce une "assemblée générale taillée sur mesure par la Caf et la Fifa pour faire élire Anjorin Moucharafou à la tête de la Fédération béninoise de football". Les manifestants exigent "la tenue des assises de réconciliation de toute la famille du football et le respect du protocole d'accord du 31 mai 2016" signé entre le ministre Oswald Homeky et les protagonistes.

Oswald Homeky appelle Patrice Talon à la rescousse

En début de soirée, soit quelques heures après le sit-in des mécontents, le ministre des Sports a encore rencontré les protagonistes de la crise pour trouver une issue. Mais la séance n'aurait pas abouti au consensus espéré. D'après des informations révélées par La Nouvelle Tribune, les différents camps auraient campé sur les positions n'offrant ainsi aucune possibilité de sortie de crise. Face à la situation, Oswald Homéky aurait sollicité l'intervention du Président de la République qui devrait recevoir les protagonistes ce jour.

Le Bénin, encore engagé dans les éliminatoires de la Can 2017 n'a pas joué le match de qualification contre la Guinée équatoriale à cause d'une suspension de la Fifa et de la Caf. Cette suspension des équipes nationales a déjà valu la disqualification aux joueurs de moins de 20 ans précédemment engagés dans les éliminatoires de la Coupe d'Afrique de leur catégorie. Si une solution n'est pas trouvée d'ici le 12 juin, le même sort risque de s'abattre sur la sélection nationale.

 

Maurice Thantan

Lire aussi :

                 CAN 2017 : les Ecureuils du Bénin toujours dans l'incertitude
                 Des acteurs du football réagissent après la suspension du Bénin par la Fifa
                  Football : Elites pour le sport plaide pour la réconciliation des protagonistes de la crise

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir