NOS RADIOS EN DIRECT  

direct radio bénin   direct atl fm   direct radio parakou


Quel est le niveau de la cohésion sociale entre les populations ? C’est à cette question que Afrobaromètre et l'Institut de recherche empirique en économie politique (Ireep) ont tenté de répondre à travers un sondage qui a été menée sur une partie de la population. Les résultats ont été présentés ce 18 mai 2017 au cours d’une conférence de presse.

Ils sont 1 200 Béninois à avoir participé à cette enquête. Il en ressort que 72% des personnes interrogées préfèrent cohabiter avec des personnes pratiquant des religions différentes que la la leur. 68% estiment qu’elles sont plus à l’aise avec des voisins d’un autre groupe ethnique. 94% de la cible pensent que les filles et les garçon ont les mêmes chances de scolarisation.

Les initiateurs de l’enquête tirent la leçon que la religion, l’ethnie, le sexe ou l’handicap ne sont pas des raisons de mauvais traitements entre citoyens au Bénin. Pour Richard Hessou, chargé de programme à Afrobaromètre, “les niveaux de tolérance se sont accrus entre 2014 et 2017. (...); c’est comme si il y a un acquis en matière d'égalité genre au Bénin.(...). Quand on a l’opinion des citoyens, ça permet d’anticiper sur certaines réalités, ça permet de corriger certaines pratiques”.

La marge d’erreur de ce sondage qui vise à faciliter l'élaboration des politiques publiques est de plus ou moins 3% à en croire les initiateurs.

 

Adonis Bohoun

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir