lundi, 04 juillet 2016 10:47

Charlène Odounlami élue Miss littérature 2016

Écrit par

La finale de la première édition du concours Miss littérature s'est déroulée ce samedi 02 juillet 2016 au Bénin Marina hôtel de Cotonou. La couronne est revenue...

La finale de la première édition du concours Miss littérature s'est déroulée ce samedi 02 juillet 2016 au Bénin Marina hôtel de Cotonou. La couronne est revenue à Charlène Odounlami. Oriane Todan et Reine-Marie Donouvossi se classent respectivement première et deuxième dauphine.

Durant trois heures, les candidates de Miss littérature ont démontré leur talent et leur capacité intellectuelle. A l'opposée des concours de miss ordinaire, cette compétition permet d'apprécier les connaissances littéraires et intellectuelles des candidates.

Charlène Odounlami, l'élue de la soirée est âgée de 16 ans et est en classe de première. Elle place son mandat sous la conquête des jeunes à la littérature. "Je compte inciter le plus de jeunes possible à aimer la lecture qui est aussi ma passion", a-t-elle annoncé.

Toutes les finalistes repartent avec un lot de livres et de dictionnaires, une bourse d'étude de formation complète en licence ou en master, un téléphone portable. En plus de ces récompenses, la Miss littérature a reçu une moto, sa première dauphine un ordinateur portable et la deuxième dauphine une tablette.

Le concept Miss littérature

Elles étaient près d'une cinquantaine de candidates âgées de 16 à 22 ans au départ. A la phase de présélection, les candidates ont répondu à des questions sur "Le vieil homme et la statuette d'ébène", une nouvelle de Hilaire Dovonon qu'elles ont eu à étudier durant deux semaines. Le jury de trois membres en a sélectionné les dix meilleures d'entre elles.

La finale de ce concours est semblable à celle des autres concours de beauté. La touche apportée ici est la séance de questions réponses sur les oeuvres littéraires du Bénin, de l'Afrique et du monde. Comme l'explique Carmen, Toudonou, journaliste à l'Ortb et écrivain, promotrice de l'événement, l'objectif est de "jauger auprès de ces jeunes filles leur connaissance de la littérature béninoise, de la littérature africaine et de la littérature du monde et également leur capacité à pourvoir effectuer des comptes-rendus de lecture."

 

Adonis Bohoun (@abohoun)

Lu 3509 fois

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.