Promouvoir la culture berbère, c’est l’objectif visé par l’organisation d’une semaine culturelle Biale (SECUB) à Matéri.. Plusieurs autorités béninoises ainsi qu’une délégation venue du Burkina-Faso ont participé à l’évènement.  “Ce festival est “un creuset important qui permet aux uns et autres d’échanger franchement autour des questions de développement en lien avec la culture”, a déclaré Sorikoua Sambiéni, maire de Matéri. Le préfet de l’Atacora, Lydie Dèré Chabi-Nah a souhaité “que cette semaine soit revêtue d’un cachet scientifique capable de générer une plus value au développement local.

Publié dans Culture