SUIVEZ EN DIRECT

atlantic fm

Alfred Sama, directeur général du Matériel et de la Logistique (photo à titre illustratif). / Photo : franternitebj.info

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La direction générale du Matériel et de la Logistique organise depuis ce lundi 10 août 2015 à Cotonou une formation au profit des gestionnaires des biens de l'Etat. La formation de six jours porte sur la comptabilité des matières et vise à améliorer la gestion des biens publics dans l'administration. Alfred Sama, directeur du Matériel et de la Logistique explique ainsi les objectifs de la session de formation :

"Dans le cadre de la politique de rationalisation, il faut doter les différents acteurs d'outils qui vont leur permettre de mieux gérer le stock, de mieux le connaître et de n'actionner l'achat qu'à partir du moment où le besoin se fait réellement sentir (...) C'est à cet exercice que nous invitons l'ensemble des acteurs de la chaîne des dépenses pour qu'ils soient davantage outillés (...)".

A l'origine de cette formation, la mauvaise gestion du patrimoine de l'Etat. Une évaluation a permis de se rendre compte du manque de rigueur dans la gestion des biens publics alors qu'ils coûtent environ 70 % du budget de l'Etat chaque année. Selon Fatima Sékou Madougou, directrice adjointe du cabinet du ministre des Finances, le manque à gagner pour l'Etat dans la gestion de son patrimoine se traduit notamment par : la propension à acquérir des équipements et autres matériels sans pouvoir justifier leur opportunité, le gonflement inexpliqué des stocks de matières et fournitures dès le quatrième trimestre de l'exercice budgétaire, la disparition après les passations de service de certains biens meubles acquis sur les lignes budgétaires des services publics.

 

Vincent Agué

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir