NOS RADIOS EN DIRECT  

direct radio bénin   direct atl fm   direct radio parakou


Le gouvernement de Patrice Talon poursuit le ménage. En conseil des ministres ce mercredi 30 novembre 2016, le gouvernement a décidé de dissoudre et faire liquider quatre sociétés et offices d’Etat agricoles : la Société nationale de promotion agricole (Sonapra), la Centrale d’Achat des Intrants Agricoles (Caia-sa), l’Office national d’appui à la sécurité alimentaire (Onasa), et l’Office national de stabilisation et de soutien des prix des revenus agricoles (Ons).

C’est la conséquence de la mise en place d’une nouvelle organisation du secteur de l’agriculture dans lequel le gouvernement veut faire des investissements massifs.

“Le conseil a autorisé la liquidation ordonnée des quatre établissements”, a déclaré Pascal Irénée Koupaki, ministre d’Etat secrétaire général à la présidence de la République, après le conseil des ministres.

“Les fonctions de ces quatre structures ne sont plus pertinentes au regard de celles des directions départementales, des pôles de développement agricole et des Agences territoriales de développement agricole”, a-t-il justifié.

C’est lors de son conseil du 26 octobre que le gouvernement avait décidé de la mise en place un nouvelle administration du secteur agricole. Sept agences sont créées pour administrer sept pôles de développement répartis sur le territoire selon les spécificités régionales du Bénin.

Lire aussi : La création de nouveaux pôles agricoles diversement appréciée

 

Vincent Agué

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir