jeudi, 21 décembre 2017 17:33

L'AIC satisfaite du niveau d’engagement des cotonculteurs dans le Couffo

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Une mission de l’association interprofessionnelle du coton (AIC) était dans des marchés de coton à Aplahoué dans le Couffo ce 21 décembre 2017. L’objectif visé par cette délégation conduite par son président, Mathieu Adjovi accompagné du ministre de l’agriculture Gaston Dossouhoui, est de s’imprégner de l'évolution de la campagne dans ce département.

Trois marchés de commercialisation de coton ont été visités. Mathieu Adjovi et sa suite se sont rendus dans les villages de Sinilita et de Lagbavè. Pour cette campagne cotonnière, le rendement à l’hectare est respectivement de 800 kilogrammes pour le premier et d’une tonne pour le second. Les difficultés rencontrées sont la rareté de la pluviométrie, l’etat de des voies de désertes de coton.

 

Le président de l’AIC est reparti très satisfait en se basant sur le niveau d’engagement des producteurs. Il les a exhorté à utiliser rigoureusement les semences pour les productions auxquelles elles sont destinées. Mathieu Adjovi a annoncé que le crédit de récolte sera octroyé aux cotonculteurs en fonction de leur capacité à rembourser.

 

Le ministre de l'agriculture a encouragé les producteurs du Couffo à emblaver plus de superficies lors des prochaines campagnes pour maximiser leur revenu. “Plus tu travailles plus tu dois gagner”, a-t-il souligné avant de leur rappeler qu’il faut diversifier les cultures dans les champs .

Lu 637 fois
0
0
0
s2smodern

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.