mardi, 06 février 2018 14:49

Jean-Léon Olatoundji : "le tanker Marine Express n'a pas été victime d'acte de piraterie dans les eaux béninoises"

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Des informations ont circulé dans la presse et sur les réseaux sociaux, la semaine dernière sur la piraterie d'un navire tanker dans les eaux béninoises. Face à cette situation, les responsables de la marine nationale à travers le chef d'Etat-major adjoint des forces navales, Jean-Léon Olatoundji, a apporté des clarifications ce 5 février 2018 sur cette affaire.

"Nous pensons que le supposé tanker Marine Express n'a pas été victime d'acte de piraterie dans les eaux béninoises", a déclaré Jean-Léon Olatoundji, pour dissiper les craintes relatives à la situation. Cette conclusion est intervenue après les enquêtes menées par les forces navales. Elles sont se sont déplacées sur le lieu du poste de mouillage accordé au tanker qui au lendemain de son arrivée est resté injoignable par radio et par géolocalisation. Cette descente a permis de constater une substitution du tanker Marine Express ayant quitté le Togo, par le navire Maria Théo 1.

 

 

"Depuis 2012, grâce aux moyens acquis par le gouvernement béninois, les forces navales sont parvenues à enrayer le phénomène de piraterie dans les eaux béninoises qui n'ont plus connu aucun acte de piraterie jusqu’à ce jour", a ajouté chef d'Etat-major adjoint.

Lu 650 fois
0
0
0
s2smodern

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.