Il n'y a pas eu d'acte de piraterie du tanker Marine Express dans les eaux béninoises. C'est l'information apportée par le chef d'Etat-major, Albert Ezin Badou ce 6 février 2018. Il confirme ainsi les propos de son collègue, Jean-Léon Olatoundji, chef-d'Etat-major adjoint des forces navales sur cette affaire.

Publié dans Economie

Des informations ont circulé dans la presse et sur les réseaux sociaux, la semaine dernière sur la piraterie d'un navire tanker dans les eaux béninoises. Face à cette situation, les responsables de la marine nationale à travers le chef d'Etat-major adjoint des forces navales, Jean-Léon Olatoundji, a apporté des clarifications ce 5 février 2018 sur cette affaire.

Publié dans Economie