mardi, 04 octobre 2016 09:28

Le Bénin actualise sa politique de lutte contre les polluants organiques

Écrit par

Ce 4 octobre 2016 s’est ouvert à Cotonou une atelier d’élaboration de la nouvelle politique nationale de lutte contre les polluants organiques au Bénin. Il réunit des techniciens du ministère du Cadre de vie et du développement durable

Ce 4 octobre 2016 s’est ouvert à Cotonou une atelier d’élaboration de la nouvelle politique nationale de lutte contre les polluants organiques au Bénin. Il réunit des techniciens du ministère du Cadre de vie et du développement durable.

C’est la Convention de Stockholm signée en mai 2001 qui interdit les polluants organiques persistants (Pops) contenus dans certains produits. D’après la Convention, ces polluants “possèdent des propriétés toxiques, résistent à la dégradation, s’accumulent dans les organismes vivants et sont propagés par l’air”. On les retrouve notamment dans des pesticides agricoles et d’autres produits utilisés dans l’industrie.

Le Bénin dispose d’un plan national de mise en oeuvre de ladite convention depuis 2007. Des annexes de la Convention relatifs aux substances toxiques ont récemment été amendés. Par conséquent, le plan national de lutte contre les polluants organiques doit être complété.

“Il faut (...) intégrer maintenant de nouveaux plans d’action pour les Pops nouvellement inscrits dans les annexes de la Convention”, a expliqué Euloge Lima, coordonnateur du Plan.

Le représentant du Programme des nations unies pour le développement a donné un délai de 45 jours pour apprêter les “rapports d’inventaire”.

 

Vincent Agué

 

Lu 817 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.