jeudi, 14 juin 2018 11:08

Vers une privatisation des prestations sociales aux étudiants des universités publiques

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Les prestations sociales (transports, hébergement, restauration, etc.) délivrées aux étudiants dans les universités publiques pourraient revenir aux mains d’opérateurs privés les prochaines années. C’est ce qu’il faut retenir du communiqué du conseil des ministres de ce mercredi 13 juin 2018. A l’issue de la réunion de l’exécutif, le gouvernement a décidé de prendre l’option de la délégation pour la fourniture des services aux étudiants dans les universités nationales du Bénin.

Le gouvernement justifie son choix en se basant sur plusieurs paramètres dont le nombre croissant des étudiants dans les campus universitaires, la qualité moyenne des prestations servies et le faible effectif des étudiants ayant accès à ces services.

“Malgré les moyens importants que consacre l’Etat aux services fournis aux étudiants par les Centres d’oeuvres sociales (...), la qualité des prestations est insatisfaisante et l’effectif des étudiants ayant accès auxdits services reste en deçà de la moyenne”, rapporte le communiqué du conseil des ministres.

L’Etat va donc recourir aux prestataires privés qui, à en croire le gouvernement, assurent déjà la plupart des prestations “en l’absence d’un cadre de partenariat”. Ceux-ci vont recevoir une délégation de certaines attributions du Centre des oeuvres universitaires et sociales (Cous) avec un cahier de charges précis. Cependant, le Cous continuera à recevoir des subventions de l’Etat, dont le montant n’est pas précisé. L’Etat, quant à lui, va veiller à “la qualité des services et à la maîtrise des coûts” afin que ces derniers soient accessibles au plus grand nombre.

.

Lu 484 fois
0
0
0
s2smodern

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.