vendredi, 29 juin 2018 09:08

Environnement : le gouvernement suspend l’usine chinoise de fabrication d’alcool de Logozohè

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Le gouvernement a décidé de prendre ses responsabilités face aux plaintes des populations sur la pollution de la rivière Klou à Logozohè (commune de Savalou). L’usine de fabrication d’alcool alimentaire, Yuken international est suspendue de toute activité. C’est François Corneille Kedowidé, directeur général de l’Agence béninoise pour l’environnement (ABE) qui l’a annoncé ce 28 juin 2018.

 

Yuken international a débuté la transformation des cossettes de manioc en alcool depuis 2003. Ceci dans le cadre de l’appui du du gouvernement chinois au projet de développement de la filière manioc initié en 2001. Des audits ont révélé que l’usine n’a pas réalisé une étude environnementale et sociale avant son installation. Selon un décret de 2001 réglementant le rejet des eaux résiduelles, le taux de déchet dans un litre d’eau doit être d’un gramme. Pour l’usine, il est de trois grammes par litre, a fait observer le direction général de l’ABE.

Mieux d’autres dysfonctionnements ont été constatés. François Corneille Kedowidé déplore l'absence de dispositif pour lutter contre les incendies ainsi qu’un système fiable de traitement des eaux usées.

Yuken international n’a pas respecté les recommandations formulées lors des différents audits environnementaux. La reprise de ses activités est soumise à la mise en place d’une station d’épuration des eaux usées ainsi qu’à l’obtention d’un permis de déversement de ces eaux.

Lu 1158 fois
0
0
0
s2smodern