mardi, 10 mars 2015 09:53

Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo écope de 20 ans de prison

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

En Côte d'Ivoire, les verdicts sont tombés dans le procès dit des "pro-Gbagbo". C'était en toute fin de soirée ce lundi 9 mars 2015, a rapporté l'Agence France Presse (AFP) et repris par Le Monde...

En Côte d'Ivoire, les verdicts sont tombés dans le procès dit des "pro-Gbagbo". C'était en toute fin de soirée ce lundi 9 mars 2015, a rapporté l'Agence France Presse (AFP) et repris par Le Monde. Principale accusée pour son rôle dans les violences post électorales en 2011, Simone Gbagbo, l'ancienne première dame de Côte-d'Ivoire a été condamnée à 20 ans de prison, soit le double de la condamnation demandée par le parquet. Lors des plaidoiries, le procureur de la république avait requis seulement 10 ans d'emprisonnement contre Simone Gbagbo.

Les chefs d'accusation qui ont valu cette lourde peine à l'ancienne première dame sont "attentat contre l'autorité de l'Etat, participation à un mouvement insurrectionnel et trouble à l'ordre public", a déclaré le président de la Cour, Tahirou Dembelé, cité par l'AFP.

D'autres cadres du régime de Laurent Gbagbo écopent également de peines similaires. Il s'agit entre autres du vice-amiral Vagba Faussignaux et l'ancien chef de la Garde républicaine, le général Brunot Dogbo Blé. Ils sont condamnés tous les deux à 20 ans de prison et sont privés de leurs droits civiques pendant 10 ans.

Quant à Michel Gbagbo, le fils de l'ancien président, il est condamné à cinq ans de prison et ses droits civiques sont supprimés pour la même durée. D'après les informations de RFI, les avocats des accusés ont annoncé à la sortie de l'audience qu'ils se pourvoiraient en cassation.

 

Maurice Thantan

Lu 45981 fois
0
0
0
s2smodern