lundi, 27 mai 2019 08:40

Burkina Faso : quatre personnes tuées dans l’attaque d’une église

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

De nouveaux morts dus à des attaques contre des églises au Burkina Faso. Ce sont quatre fidèles catholiques qui sont tombés sous les balles des assaillants, dimanche 26 mai 2019 dans la localité de Toulfé, au nord du pays.

Selon un communiqué de l'évêque de Ouahigouya, Justin Kientega, l'attaque qui "a causé la mort de quatre fidèles", a été menée contre "la communauté chrétienne de Toulfé alors qu'elle était réunie pour la prière dominicale".

Au moins trois morts avaient été enregistrés, selon une première annonce de source sécuriataire.

Un habitant de Toulfé, joint par téléphone par l'AFP, raconte que l'attaque a "occasionné une panique dans le village où de nombreux habitants se sont réfugiés chez eux ou dans la brousse".

Avec cette dernière attaque, le Burkina totalise désormais au moins 20 personnes tuées entre mars et fin mai. Le 13 mai dernier, quatre catholiques avaient été tués lors d'une procession religieuse à Zimtenga, dans le nord du pays alors que la veille six personnes dont un prêtre, avaient été tués lors d’une attaque pendant la messe dans une église catholique à Dablo toujours danns le nord. Plus tôt le 29 avril, six personnes avaient été tuées lors de l'attaque de l'église protestante de Silgadji, dans le nord également. Des enlèvements de réligieux ont aussi été commis depuis février. 

Ces attaques sont attribuées à une douzaine de groupes jihadistes, dont Ansarul Islam, le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM) et l'organisation Etat islamique au grand Sahara (EIGS).

 

Lu 594 fois
0
0
0
s2smodern