mardi, 14 janvier 2020 21:25

Electrification rurale : des mini-réseaux mis en service dans le Mono

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Plusieurs localités de la commune d'Athiémé (Mono) ont bénéficié d'infrastructures d'électrification. Elles ont été inaugurées le week-end écoulé par le directeur général de l'Agence béninoise pour l'électrification rurale en présence des autorités de la commune.

A Atchanou, le réseau de 2750 mètres qui a été mis en service est destiné à fournir de l'électricité à 200 ménages. Cela va de paire avec la mise en service de 10 lampadaires qui vont fournir l'éclairage public. La réalisation a couté près de 62 millions de francs.

A Dédékpoé, toujours dans la commune, c'est un mini-réseau solaire qui a été mis en service. L'infrastructure, dont le coût de réalisation est estimé à 200 millions de francs réjouit les élus locaux. "Je dois tout simplement remercier le président de la République, remercier le ministre de l'énergie et dire tout simplement que nous sommes prêts à accompagner le président de la République jusqu'au bout", a déclaré le maire de la commune.

Le même exercice a été répété à Grand-Popo. Dans cette commune, c'est la localité d'Avlo qui a bénéficié des réalisations de l'Aberme. Pour le directeur de cabinet du ministre de l'énergie, ces différentes infrastructures vont avoir un impact sur la vie socio-économique des populations. "C'est une révolution, c'est un nouveau au niveau de ces communautés. Parce que l'électricité qui vient d'être mise en service leur permettra de développer des activités génératrices de revenus", expliqué Armand Dakehoun.

L'occasion de la mise en service de ces infrastructures a été saisie par les populations pour exprimer d'autres préoccupations. Le maire de Bopa a, par exemple, rappelé le voeu de ses administrés de pouvoir bénéficier des compteurs électriques aux prix promotionnels.

En attendant d'apporter des solutions à leurs préoccupations, le directeur de cabinet du ministre de l'énergie a invité les populations à s'abonner aux réseaux dans les localités où ils ont été nouvellement installés. Armand Dakehoun a également invité les populations à contribuer à l'entretien et à la sécurisation des infrastructures.

Lu 740 fois
0
0
0
s2smodern