mercredi, 03 juin 2015 17:27

Enquête Afro-baromètre : les Béninois restent attachés au régime démocratique

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

L'Institut de recherche empirique en économie Politique (Ireep) qui coordonne les enquêtes Afro-baromètre en Afrique de l'Ouest francophone a présenté ce mercredi 3 juin 2015, les résultats de son dernier sondage...

L'Institut de recherche empirique en économie Politique (Ireep) qui coordonne les enquêtes Afro-baromètre en Afrique de l'Ouest francophone a présenté ce mercredi 3 juin 2015, les résultats de son dernier sondage. L'enquête a été réalisée durant les mois de mai et juin 2014. Il en ressort que les Béninois, malgré l'augmentation du taux d'insatisfaction qu'ils éprouvent face à la mise en œuvre de la démocratie au Bénin, la préfère de loin aux autres régimes politiques.

En ce qui concerne le taux d'insatisfaction, une enquête similaire avait déjà été réalisée par la même institution en 2008. En ce moment, les résultats avaient révélé un taux de satisfaction de 25%. Mais avec le dernier sondage, le taux a plus que doublé et se trouve actuellement à 53%. D'après les explications de Léonard Houanchékon, Directeur de l'Ireep, cette augmentation est due non seulement aux discussions relatives à l'extension du mandat présidentiel mais également aux événements liés aux dernières élections organisées aux Bénin.

''Je pense que les discutions sur l'extension du mandat présidentiel ont contribué énormément à cette perception. Il y a également ce qui s'est passé aux dernières élections. Les populations ont des doutes par rapport à la transparence et à la régularité de ces élections là'', a commenté Léonard Houanchékon.

Une insatisfaction générale

Toujours selon le directeur de l'Ireep, l'insatisfaction est pratiquement la même chez les citoyens opposés au régime de Boni Yayi que chez ses partisans. ''Mais il a quelque chose de très rassurant dans ces données là. C'est que l'insatisfaction est près identique parmi les citoyens qui soutiennent l'opposition que parmi ceux qui soutiennent la mouvance. Ce qui démontre qu'il y a un degré de maturité, d'attachement aux libertés, à la démocratie dans la population'', a confié Léonard Houanchékon. Il a d'ailleurs profité pour lancer un appel à la classe politique béninoise afin qu'elle prenne en compte le message du peuple et travaille davantage à l'enracinent de la démocratie. Pour cela, il faudra que "la population soit rassurée que les institutions de 1990 vont être là et vont être respectées", a-t-il poursuivi.

Lire aussi : Sondage : les Béninois demandent davantage d'efforts en matière de lutte contre la corruption

 

Helvice ANATO (Stagiaire)

Lu 6200 fois
0
0
0
s2smodern