mardi, 07 juillet 2015 18:54

Un forum sur le dialogue social réunit Etat et partenaires sociaux

Écrit par

Il s'est ouvert ce mardi 7 juillet 2015 au palais des Congrès de Cotonou, un forum national sur le dialogue Social. L'initiative qui émane du Haut Commissariat à la Gouvernance concertée regroupe les différentes centrales syndicales et les acteurs intervenant dans la promotion du dialogue social au Bénin...

Il s'est ouvert ce mardi 7 juillet 2015 au palais des Congrès de Cotonou, un forum national sur le dialogue Social. L'initiative qui émane du Haut Commissariat à la Gouvernance concertée regroupe les différentes centrales syndicales et les acteurs intervenant dans la promotion du dialogue social au Bénin. Le but de ce forum est d'encourager ces acteurs à mener un "dialogue social de développement", comme l'indique le thème du forum.

Le Haut commissaire a ouvert les travaux avec à ses côtés le Premier ministre. Dans son discours, Moïse Mensah a notamment identifié les obstacles à un dialogue franc entre l'état et les partenaires sociaux lors des négociations. Il s'agit de l'incompréhension et du manque de confiance.

''Ce manque de confiance et cette incompréhension, se traduisent par des agitations périodiques, notamment des grèves en cascade qui perturbent le fonctionnement de notre système scolaire, de nos centre de centres de santé, de nos finances publique et même de la maison justice'', a fait observer Moïse Mensah.

Pour le Haut commissaire à la Gouvernance concertée, il est maintenant temps que centrales syndicales et Etat améliorent la qualité du dialogue de permettre au Bénin de connaître un développement durable. L'heure est venue de "chercher et trouver ensemble la solution à l'incompréhension et au manque de confiance qui constituent un frein au développement harmonieux de notre pays".

Pour sa part, le Premier ministre a pris l'engagement de rencontrer prochainement, chaque responsable syndical et le patronat du Bénin pour mieux les écouter et apporter des solutions idoines aux problèmes qu'ils rencontrent.

Dans le rang des syndicalistes, on apprécie la rencontre mais avec beaucoup de prudence. 


Helvice Anato (stagiaire)

Lu 8517 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.