mercredi, 29 juillet 2015 17:04

A Malanville, les usagers du fleuve Niger reçoivent des gilets de sauvetage

Écrit par

Le ministère de l'Economie maritime a offert des dizaines de gilets de sauvetage à la mairie de la ville de Malanville. Les équipements sont destinés à l'usage des populations qui empruntent le fleuve Niger dans leurs échanges commerciaux avec les pays voisins...

Le ministère de l'Economie maritime a offert des dizaines de gilets de sauvetage à la mairie de la ville de Malanville. Les équipements sont destinés à l'usage des populations qui empruntent le fleuve Niger dans leurs échanges commerciaux avec les pays voisins comme le Nigeria et le Niger. L'objectif est de réduire les dégâts humains liés aux accidents sur le fleuve très fréquents surtout en période de crue.

Pour le représentant du ministre de l'Economie maritime, cette action s'inscrit dans la continuité des initiatives similaires menées dans le sud du pays notamment dans les communes de Sô-Ava, d'Adjohoun, de Dangbo, de Ouinhi, de Savè et de Zogbodomey. Dominique Dossoumon a surtout insisté sur la nécessité de doter Malanville de ces gilets en fonction du caractère particulier de la ville.

"Malanville, c'est une ville carrefour qui accueille principalement les pêcheurs et les commerçants soit venant du Niger, soit venant du Nigeria et même du Bénin. Il fallait donc assurer la sécurité des populations qui traversent le fleuve Niger", a-t-il déclaré.

Au delà des gilets de sauvetage que le maire de Malanville Issaka Bako a promis qu'ils iront effectivement aux populations, le ministère construira également un embarcadère au bord du fleuve. L'infrastructure facilitera l'embarcation et la débarquement des usagers dans des conditions de sécurité améliorées.

 

Maurice Thantan

Lu 8763 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.