mardi, 08 septembre 2015 06:21

Bénin : les magistrats en grève à partir du mardi 8 septembre

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Les magistrats observent une grève d'avertissement de 72heures à compter de ce mardi 8 septembre 2015. C'est pour protester, explique le président de l'Unamab, contre des irrégularités qui entachent à leurs yeux le processus de recrutement de 40 nouveaux auditeurs de justice...

Michel Adjaka, président de l'Unamab à la tête d'une marche des magistrats en 2014

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les magistrats observent une grève d'avertissement de 72heures à compter de ce mardi 8 septembre 2015. C'est pour protester, explique le président de l'Unamab (Union nationale des magistrats du Bénin), contre des irrégularités qui entachent à leurs yeux le processus de recrutement de 40 nouveaux auditeurs de justice.

Le concours de recrutement est prévu pour les 28 et 29 novembre. Il ne devrait pas avoir lieu sans certains préalables, avertit le président de l'Unamab. Les magistrats dénoncent la remise en cause du mode de recrutement des auditeurs de justice. C'est un arrêté interministériel de 2004 qui régit normalement ce concours selon Michel Adjaka. Ce texte organise le recrutement des auditeurs de justice par une commission composée entre autres de magistrats, des ministres de la Justice, de la Fonction publique et de l'Enseignement supérieur. L'Unamab y est également représenté, explique Michel Adjaka.

Ce ne serait pas le cas pour le concours de 2015. Le gouvernement aurait dessaisit la commission au profit du seul ministère de la Fonction publique. De plus, un nouvel arrêté interministériel "gardé secret", institue des quotas régionaux, dénoncent Michel Adjaka et ses pairs de l'Unamab. La grève qui commence demain sera le premier mouvement pour exiger l'annulation de cet arrêté.

 

Vincent Agué

Lu 10719 fois
0
0
0
s2smodern