mercredi, 30 décembre 2015 10:11

Les explications du ministre des Transports sur le crash de l'hélicoptère du Premier ministre

Écrit par

Le samedi 26 décembre 2015 l'hélicoptère transportant le Premier ministre Lionel Zinsou à Djougou faisait un crash sans faire de victimes humaines. Mais l'appareil est sérieusement endommagé. Hier 28 décembre, le ministre des Transports a fourni quelques explications à propos de l'accident...

Le samedi 26 décembre 2015 l'hélicoptère transportant le Premier ministre Lionel Zinsou à Djougou faisait un crash sans faire de victimes humaines. Mais l'appareil est sérieusement endommagé. Hier 28 décembre, le ministre des Transports a fourni quelques explications à propos de l'accident. En conférence de presse, Gustave Sonon a d'abord écarté toutes raisons techniques comme cause du crash.

"Ce qui s'est passé, c'est lié aux facteurs humains et non lié aux problèmes techniques", a déclaré d'emblée le ministre des Transports avant de préciser que l'appareil, "en état de navigabilité" acquis "neuf" en 2014, est à jour sur le plan des visites techniques et est à 293 heures de vol.

En réalité, explique Gustave Sonon, le pilote, un Français crédité d'"environ 8 000 heures de vol" aurait décidé d'atterrir sur le terrain municipal de Djougou. Or à ce moment de la journée, vers 17 heures, la nature est peu claire du fait de la poussière due à l'harmattan. Et de se réjouir que le pire ne soit pas arrivé : "la chance qu'on a eue est que l'appareil était pratiquement au sol".

 

Vincent Agué

Lu 16064 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.