samedi, 26 novembre 2016 23:09

7ème édition du tournoi de l'Uemoa : le Togo rate son entrée dans la compétition

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Dans l'après-midi de ce samedi 26 novembre 2016, Le Togo, pays organisateur, ouvrait la 7ème édition du tournoi de l'intégration de l'Union économique et monétaire ouest africaine devant le Mali. Peu avant, le stade Kégué de Lomé a connu une cérémonie d'ouverture de la compétition haut en couleurs.

Dans l'après-midi de ce samedi 26 novembre 2016, Le Togo, pays organisateur, ouvrait la 7ème édition du tournoi de l'intégration de l'Union économique et monétaire ouest africaine devant le Mali. Peu avant, le stade Kégué de Lomé a connu une cérémonie d'ouverture de la compétition haut en couleurs. 

Le choc entre les Éperviers et les Aigles a tourné à l'avantage des derniers. Toute la première mi-temps, la bataille entre ces deux espèces d'oiseaux de proie n'a donné l'avantage à aucun camp. Les deux sélections faisaient des escarmouches l'une dans le camp de l'autre mais sans résultat. Il a fallu le retour des vestiaires pour que le Mali, sur action anodine, trouve la faille dans la défense togolaise et ouvre le score, à la surprise d'un nombreux public de supporters entièrement acquis à la cause des Togolais.

Les Eperviers vont tout tenter pour revenir au score, mais ni parviendront pas, se mettant même quelquefois en danger.

Le sélectionneur des Aigles maliens rayonnait de joie pour ce score inespéré, encore face au pays organisateur et en match d'ouverture. Ses poulains qui n'ont eu qu'une semaine pour se préparer n'espéraient pas réaliser une si bonne opération.

Ce qui a fait la force du Mali a fait la faiblesse du Togo : l'insuffisance de préparation. En conférence de presse, l'entraîneur togolais a vu les causes de sa défaite dans le dysfonctionnement du championnat national. Mi-figue mi-raisin, il pense néanmoins que la compétition servira de tremplin à son équipe pour être à un meilleur niveau à l'avenir.

Le second match de la soirée a opposé la Côte d'Ivoire au Niger et s'est soldé par un score nul et vierge.

Ce dimanche, le groupe B entre en lice, avec un Burkina-Faso vs Sénégal à 15 h, mais surtout attendu de tous les Béninois, un Guinée-Bissau vs Bénin.

 

Agohoué Géraldo

Lu 845 fois
0
0
0
s2smodern