mercredi, 30 novembre 2016 10:39

7ème édition du tournoi de l'Uemoa : le nul qui scelle le sort des Ecureuils du Bénin

Écrit par

Les Ecureuils du Bénin n'ont pas réussi à renverser la vapeur dans la 7ème édition du tournoi de l'Uemoa. Face au Sénégal ce mardi 29 novembre 2016, ils n'ont pu mieux faire qu'un match nul vierge de but.

Les Ecureuils du Bénin n'ont pas réussi à renverser la vapeur dans la 7ème édition du tournoi de l'Uemoa. Face au Sénégal ce mardi 29 novembre 2016, ils n'ont pu mieux faire qu'un match nul vierge de but.

Après une première sortie ratée et une prestation en demi-teinte contre la Guinée-Bissau, les supporters des Ecureuils avaient espéré que leurs ambassadeurs pouvaient se rattraper. En réalité, la situation du groupe B était tel que le Bénin avait encore toutes ses chances de se qualifier pour la finale. Car s'il avait gagné la rencontre contre le Sénégal, toutes les équipes du groupe seraient à égalité de point (trois points chacune) et le dénouement se jouerait lors de la dernière journée de la phase des poules qui commence ce mercredi 30 novembre.

Les Ecureuils ont livré un match de meilleure facture que lors de leur première sortie. Ils n'étaient pas à l'abri d'une mauvaise surprise de la part de leur adversaire du jour (le Sénégal a même touché le poteau une fois). Cependant, ils ont créé les plus franches occasions de but de la rencontre. Mais ils n'auront pas réussi à conclure ces nombreuses actions intéressantes, par manque de spontanéité devant le but.

Le Bénin partage désormais le sort du Togo. Deuxième pays à être éliminé du tournoi, il suit le pays de Gnassingbé vers la sortie. Bien qu'ils aient l'un comme l'autre un dernier match à jour, ce sera pour l'honneur, car les chances de passer en finale se sont définitivement envolées.

La dernière journée commence d'ailleurs ce mercredi, avec au sommet une recherche de la qualification entre le Mali et la Côte d'Ivoire à 15 h (heure de Lomé). Le Togo joue son dernier match concomitamment face au Niger. Jeudi ce sera le tour du Bénin face au Burkina Faso tandis qu'au même moment, le Sénégal et la Guinée-Bissau seront en train d'en découdre l'un avec l'autre.

 

Agohoué Géraldo

 

Lire aussi :

Lu 931 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.