mardi, 18 novembre 2014 13:20

La diaspora béninoise s'informe sur le système éducatif béninois

Écrit par

"Education nationale au Bénin : quel avenir pour les jeunes ?". C'est autour de ce thème que le ministre d'Etat François Abiola a fait une présentation à la diaspora béninoise en France au cours d'une conférence initiée par l'association sportive et culturelle Wezon...

"Education nationale au Bénin : quel avenir pour les jeunes ?". C'est autour de ce thème que le ministre d'Etat François Abiola a fait une présentation à la diaspora béninoise en France au cours d'une conférence initiée par l'association sportive et culturelle Wezon. L'association regroupant des Béninois de France voulait ainsi s'enquérir du bilan du système éducatif et des réformes entreprises depuis 2006.

Pour en discuter elle a convié 108 participants venus de la métropole française et allemande qui ont d'abord eu droit à un court métrage sur le thème "universités spécialisées du Bénin, incubateur de réussite". La vidéo présente la nouvelle approche de développement de l'enseignement supérieur au Bénin. Des universités thématiques sont désormais installées dans différentes villes du Bénin

L'orateur, le ministre d'Etat en charge de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique François Abiola a ensuite vanté les mérites du système éducatif béninois. Il rappelle les investissements et l'effort consentis dans l'éducation. De 2006 à 2013 le nombre de collèges d'enseignement général construits est passé de 422 à 723 soit un investissement de 52 milliards; 8 511 enseignants en 2011, ils sont en 2013 9 155 Le montant total investi dans l'enseignement primaire de 2006 à 2013 avoisine 133 milliards de francs CFA. Au niveau supérieur, en 2006, 37 000 étudiants étaient recensés et en 2013 les universités publiques béninoises en comptaient 142 700 . De même,les enseignants des universités sont passés 774 à 1 117.

A la fin de l'exposé, des échanges entre orateur et participant ont clôture la session. Les participants à cette conférence ont encouragé cette initiative et ont souhaité qu'elle soit renouvelée.

 

Adonis Bohoun

Lu 2363 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.