jeudi, 09 mars 2017 17:15

Restitution des bien culturels : une rencontre attendue entre les autorités françaises et béninoises

Écrit par

En conseil des ministres ce mercredi 8 mars 2017, le gouvernement béninois a décidé de l’organisation d’une rencontre entre les autorités béninoises et celles françaises au sujet de la restitution des biens culturels du Bénin en France. En juillet 2016, le Bénin avait fait une demande de restitution de ses biens culturels retenus dans l’Hexagone.

En conseil des ministres ce mercredi 8 mars 2017, le gouvernement béninois a décidé de l’organisation d’une rencontre entre les autorités béninoises et celles françaises au sujet de la restitution des biens culturels du Bénin en France. En juillet 2016, le Bénin avait fait une demande de restitution de ses biens culturels retenus dans l’Hexagone.

C’est le troisième sujet du point de presse du ministre d’Etat Secrétaire général de la Présidence de la République. Face aux médias, Pascal Irenée Koupaki a précisé qu’une délégation officielle du Bénin va rencontrer les autorités françaises pour discuter de “l’opérationnalisation du processus de restitution des biens culturels du Bénin en France.”

Le gouvernement béninois avait demandé, dans une lettre officielle, à la France de lui restituer ces biens. Ce mercredi, le ministre d’Etat a encore rappelé les raisons de cette demande :

“Cette demande de restitution se justifie par le souhait de notre pays de mieux faire connaître à nos populations la valeur de nos biens culturels et historiques à l’étranger. La démarche du Bénin respecte la vision de l’UNESCO pour le transfert des biens culturels à leurs pays d’origine ou pour leur restitution en cas d’appropriation illégale”.

Parmi les biens réclamés figurent “les trésors des Rois de Danxomè emportés par le conquérant français”, a précisé Pascal Irénée Koupaki.

Demande rejetée

La décision du conseil des ministres 24 heures après que Marie-Cécile Zinsou, présidente de la Fondation Zinsou, a annoncé sur Facebook que la France a opposé une fin de non recevoir à la demande du gouvernement béninois. Marie-Cécile Zinsou assure avoir eu connaissance d’une lettre du ministre des affaire étrangères français Jean Marc Ayrault justifiant ce refus. Interrogée par La Nouvelle Tribune, la spécialiste du patrimoine culturel a expliqué qu’il faudrait des recours ultra complexes pour de la part du gouvernement dans ce qui s’annonce comme un bras de fer.

Pour le moment, le gouvernement béninois n’a pas encore confirmé cette information. Mais l’envoi d’une délégation en France laisse croire en des négociations sur le sujet.

Lire aussi : Culture : Le Bénin veut rapatrier ses trésors royaux emportés par le colonisateur

Maurice Thantan

Lu 730 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.