mardi, 25 novembre 2014 09:06

L'OMC lance la chaire de commerce international et du développement inclusif au Bénin

Écrit par

Le Champ de foire de Cotonou a abrité ce lundi 24 novembre 2014, le lancement officiel de la chaire de commerce international et de développement inclusif (CIDI) de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC). C'est la Haute école régionale de commerce international (HERCI)...

Le Champ de foire de Cotonou a abrité ce lundi 24 novembre 2014, le lancement officiel de la chaire de commerce international et de développement inclusif (CIDI) de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC). C'est la Haute école régionale de commerce international (HERCI), une entité de l'Université d'Abomey-Calavi (UAC) qui a été désignée pour loger la chaire.

La création de cette chaire de l'OMC est l'aboutissement de nombreuses démarches entreprises depuis 2005 au lendemain de la création de la HERCI. La CIDI aura pour objectif d'améliorer la connaissance et la compréhension du système commercial multilatéral chez les universitaires, les citoyens et les décideurs au Bénin.

Ce programme doctoral vise par ailleurs le renforcement des capacités managériales des cadres béninois pour faciliter le développement du commerce international dans la croissance économique du Bénin. Pour le Professeur Fulbert Géro Amoussouga, Ministre en charge des Objectifs du millénaire pour le développement et titulaire de la chaire, "la croissance inclusive que l'agenda de développement post-2015 est appelé à porter doit reposer sur une économie mondiale qui veille à la stabilité financière, qui promeut les investissements privés de long terme et stables et qui encourage un commerce ouvert, équitable et favorable au développement durable".

Le programme contribuera par une enveloppe annuelle de 25 millions de francs CFA au financement des travaux de recherche réalisés par des chercheurs béninois. Le financement va s'étaler sur quatre années.

La chaire de commerce international et développement inclusif lancée hier au Bénin est la 21ème que l'OMC lance à travers le monde. En Afrique, il s'agit du troisième après celles lancées au Sénégal et en Afrique du Sud. A ce sujet, le ministre en charge du commerce, Françoise Assogba a estimé qu'il s'agit d'un honneur pour le Bénin. Elle a ensuite rappelé que la chaire va permettre à donner de la visibilité à l'assistance technique et financière de l'OMC au profit du Bénin.


Maurice Thantan

Lu 3577 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.