dimanche, 10 septembre 2017 13:40

Banikoara : le départ du chef-brigade de Founougo demandé après la mort d’un jeune battu par la gendarmerie

Écrit par

A Founougo (commune de Banikoara), la population a marché, dimanche 10 septembre contre la brigade de gendarmerie de la localité. Les éléments de cette brigade auraient causé la mort d’un jeune homme soupçonné d’adultère.

Nourou Illiassou, la vingtaine, aurait été appréhendé et conduit à la gendarmerie après avoir disparu avec la femme d’un autre homme. Les gendarmes l’auraient battu au point d’être conduit aux soins. Dans la nuit de samedi à dimanche, il a succombé aux coups reçus.

Ce drame a révolté les populations qui ont marché dans les rues de l’arrondissement de Founougo pour exiger le départ du chef de la brigade de gendarmerie. Sanni Idrissou, chef de l'arrondissement a néamoins pu calmer les manifestants. Le conseil communal de Banikoara devrait régler l'affaire à l'amiable, à en croire l'élu local.

 

De notre correspondant à Banikoara, Serge Fanou

Lu 1539 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.