lundi, 29 décembre 2014 09:40

Le leadership féminin africain récompensé lors de la première édition des trophées Aské

Écrit par

La première édition des trophées Aské du leadership féminin en Afrique a eu lieu le samedi 27 décembre 2014 au cours d'un dîner de gala organisé à Cotonou. Révéler et rendre hommage aux femmes leaders...

La première édition des trophées Aské du leadership féminin en Afrique a eu lieu le samedi 27 décembre 2014 au cours d'un dîner de gala organisé à Cotonou. Révéler et rendre hommage aux femmes leaders du continent africain et mettre en lumière la lutte des femmes dans le processus du développement de l'Afrique, tel est l'objectif poursuivi par l'ONG Ifè Africa, initiateur de l'événement.

Pour Gildas Ange, Président de l'ONG Ifè Africa, l'organisation des trophées Aské vise notamment à saluer le mérite de la femme africaine qui, malgré ses difficultés, se bat quotidiennement. Angélique Kidjo a parrainé la première édition des trophées Aské. La diva de la World Music est elle-même très engagée dans la promotion de la femme africaine. Elle place d'ailleurs beaucoup d'espoir dans cette récompense et espère que l'initiative fera tâche d'huile sur le continent. "J'espère que c'est un début d'un événement qui va faire des envieux dans tous les pays d'Afrique", a-t-elle expliqué avant d'ajouter que "même dans les femmes ordinaires de tous les jours, il y a des héroïnes" qu'il faut célébrer à travers ce genre d'initiative.

Les femmes récompensées lors de la soirée viennent de différents pays d'Afrique. Parmi les lauréates, on peut citer Huguette Bopè Gnancadja (Bénin), Gnanvoum Léopoldine (Côte-d'Ivoire), Djoffoun Pépita alias Pépita D (Bénin), Nadia Adanlé (Burkina-Faso), Récky Moussa Assane (Niger).

 

Maurice Thantan

Lu 3415 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.