dimanche, 08 avril 2018 17:31

Les Béninois ne sont pas menacés au Togo, rassure le DG Police Nazaire Hounnonkpè

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Des Béninois sont tués au Togo, lit-on depuis quelques jours sur les réseaux sociaux au Bénin. A l’appui de cette rumeur, des images macabres d’individus victimes de la vindicte populaire. Ils seraient des cybercriminels béninois. Il n’en est rien, a répondu le directeur général de la Police républicaine invité ce dimanche sur Canal 3.

A en croire Nazaire Hounnonkpè, la psychose entretenue sur les réseaux sociaux est le fait de manipulateurs de l’opinion.

Les images montrant des scènes de vindicte populaire qui circulent ne suffisent pas à prouver que les Béninois sont poursuivis au Togo.

Le patron de la police béninoise a reconnu que “la semaine dernière, deux individus pris en flagrant délit de vol ont subi la vindicte populaire”.

Cependant “rien ne prouve qu’ils sont béninois”.

Par contre des Béninois cybercrimels présumés ont été interpellés au Togo en fin de semaine et renvoyé au Bénin, a confirmé Nazaire Hounnonkpè. Cela s’est fait “dans les règles de l’art”.

Il s’agit d’une dizaine de cyberdélinquants présumés qui auraient fuit la traque en cours au Bénin, a-t-il précisé. Une traque qui a déjà permis de mettre aux arrêts un “nombre surprenant” de personnes.

Alors que la tension est perceptible à travers des publications d’internautes sur les réseaux sociaux, le patron des flics invite “les uns et les autres à la retenue”.

Lu 705 fois
0
0
0
s2smodern

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.