mercredi, 11 avril 2018 09:15

Assurance sociale : 4 millions de Béninois à enrôler pour le projet ARCH

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s
Remise de Mémorandum d'entente au représentant du ministre de la décentralisation par les ministres Bintou Chabi Taro Adam et Abdoulaye Bio Tchané Remise de Mémorandum d'entente au représentant du ministre de la décentralisation par les ministres Bintou Chabi Taro Adam et Abdoulaye Bio Tchané

La mise en oeuvre du projet Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch) a débuté. Le gouvernement a lancé ce 10 avril 2018, l’identification et l'enrôlement des bénéficiaires. Cette opération est prévue pour durer jusqu’en 2019.

Près de 4 000 000 de Béninois sont concernés par le projet Arch. Il vise à doter l’Etat à la fin du processus, d’un registre des citoyens “pauvres extrêmes" et "pauvres non extrêmes”. Ces derniers vont bénéficier de la protection sociale à travers l’assurance maladie gratuite, l’octroi de microcrédits et l’assurance retraite. Le coût prévisionnel de la mise en oeuvre du projet sur cinq ans est de 313 milliards de francs Cfa.

En se basant sur les données de l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (Insae), il a été recensé environ 375 000 ménages “pauvres extrêmes” et 321 000 ménages “pauvres non extrêmes”, a indiqué le responsable du projet, Venant célestin Quenum.

“Les résultats des opérations serviront à dresser le profil des bénéficiaires du projet, à les catégoriser, puis, à établir un registre unique des bénéficiaires des programmes sociaux en République du Bénin”, a déclaré Bintou Chabi Taro Adam , ministre des Affaires sociales.

Lu 551 fois
0
0
0
s2smodern

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.