vendredi, 13 avril 2018 09:46

Supposée persécution des Béninois au Togo : Rencontre entre autorités des deux pays à Lomé

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Depuis quelques jours, il circule sur les réseaux sociaux plusieurs vidéos montrant de supposés Béninois lynchés et brûlés à Lomé. La situation a fait déplacer une délégation du ministère des Affaires étrangères à Lomé pour “s’enquérir de la situation” auprès des autorités togolaises, selon un communiqué du ministère des affaires étrangères et de la coopération.

La délégation, conduite par William Comlan, directeur de cabinet du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, s’était rendue à Lomé le 10 avril 2018. Au terme de la séance de travail qu’elle a eue avec la Secrétaire générale du ministère togolais des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine, Abra Afetsey-Tay, il en ressort que les contenus diffusés sur les réseaux sociaux sont dénuées de tout fondement. D’après les explications de Mme. Afetsey-Tay, il s’agit d’informations de nature à jeter le trouble voire attiser la haine au sein des populations du Togo et du Bénin qui forment à l’évidence un même peuple.

Au consulat de Lomé, la délégation béninoise a rencontré des ressortissants béninois vivant au Togo. Ceux-ci ont rassuré les autorités béninoises. "Les Béninois vaquent normalement à leurs occupations au Togo (…) Les autorités togolaises nous ont même communiqué un numéro de téléphone aux fins de les avertir au cas où un Béninois se sentirait menacé ou agressé", a déclaré Alassane Bio Mama, président de la fédération des amicales de Béninois au Togo selon les propos rapportés par le communiqué du ministère des affaires étrangères.

“La délégation béninoise a quitté le Togo tout à fait rassurée, étant bien imprégnée de la réalité de la situation qui prévaut effectivement sur le terrain”, a conclu le communiqué.

Lire aussi : Les Béninois ne sont pas menacés au Togo, rassure le DG Police Nazaire Hounnonkpè

Lu 1180 fois
0
0
0
s2smodern