mercredi, 02 mai 2018 18:35

Fête du travail : les syndicats présentent leurs doléances au gouvernement

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Comme il est de coutume pour la fête du travail, les responsables des centrales et confédérations syndicales ont présenté leurs doléances au gouvernement représenté par le ministre de la Fonction publique ce 1er mai 2018.

Ces doléances sont résumées six points à savoir : la charte nationale du dialogue social, le relèvement du salaire minimum, la rétrocession des défalcations sur salaires, l’harmonisation des primes, l’organisation des élections professionnelles, l’adoption d’une politique nationale des salaires et la mise en œuvre de l'assurance maladie avant fin mai 2018.

« Nous voulons lancer un dernier appel au gouvernement pour qu’il apporte dans les plus bref délai la preuve de sa réelle volonté à trouver des solutions idoines, aux légitimes revendications des travailleurs et du peuple, afin d’instaurer une justice sociale et une paix durable toute chose indispensable au développement économique et social du Bénin », a fait savoir le représentant de la Cgtb, Moudachirou Bachabi.

La confédération syndicale des travailleurs du bénin Cstb a comme l’an dernier boycotté cette formalité. Adidjatou Mathys a rassuré les centrales et confédérations syndicales de la volonté du chef de l’Etat à satisfaire les revendications des travailleurs. Elle a également insisté sur le dialogue social qui doit être la solution à tous les problèmes pour la préservation de la paix au Bénin.

Pour rappel, le gouvernement et les centrales syndicales se retrouvent à nouveau le jeudi 03 mai pour la poursuite des négociations. Ceci dans le cadre de la résolution de la crise sociale en cours depuis près de quatre mois.

 

Emmanuel Hedjlogue

Lu 987 fois
0
0
0
s2smodern

Media