mercredi, 30 mai 2018 13:51

Lac Toho : l'analyse partielle écarte une contamination par pesticides ou médicaments vétérinaires

Écrit par
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

Le Lac Toho n’a pas été contaminé par des pesticides ou médicaments vétérinaires. C’est ce qui ressort de l’analyse effectuées sur le lac après la mort de poissons recensés dans la ferme d’un pisciculteur. Le directeur du Laboratoire central de contrôle de la sécurité sanitaire des aliments, Kinnou Kisito Chabi Sika était face à la presse ce 29 mai 2018.

Les substances prélevées révèlent une “intoxication aiguë par contamination chimique venant d'une source endogène au lac par infiltration souterraine”. Ce phénomène selon Kinnou Kisito Chabi Sika pourrait s’expliquer par des “affleurements des eaux souterraines avec les eaux de surface”.

Les causes de la mort des poissons ne sont pas encore trouvées. En attendant, l’arrêté préfectoral interdisant les activités sur le lac reste en vigueur.

Pour rappel, près de 40 000 alevins ont été retrouvés morts à Athiémé.

Lu 700 fois
0
0
0
s2smodern

Media