vendredi, 17 août 2018 14:32

Université d’Abomey-Calavi : les étudiants se plaignent du retard de paiement des allocations

0
0
0
s2smodern
powered by social2s

A l'université d'Abomey-Calavi, les étudiants bénéficiaires d’allocations sont mécontents. Leurs bourses et secours ne leur sont pas versés à temps.

Selon Rodolpho Dah-Kindji, président de l’Union nationale des scolaires et étudiants du Bénin (UNSEB), “aucun un étudiant nouveau bachelier n’est entré en possession de sa bourse ou de son secours”.

Ce délégué des étudiants explique recevoir de nombreuses plaintes de ses camarades qui s’impatientent après avoir rempli les formalités pour entrer en possession des allocations.

Même son de cloche du côté du président de la Fédération nationale des étudiants du Bénin (FNEB), Alimi Gounou. Après avoir fait le tour des autorités, il estime ignorer les réelles causes du retard de paiement des bourses et secours aux nouveaux étudiants :

“Quand vous allez du côté de la direction du budget, on vous dit que le problème ne se situe pas à leur niveau, vous allez du côté du Trésor on vous dit tout simplement d’attendre un peu.Véritablement on ne sait pas en réalité ce qui empêche les gens de virer les sous.”

Pourtant, selon le directeur de cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, il y a bien des raisons au retard constaté. Il pointe le retard qu’a pris la sélection des nouveaux boursiers, une tâche du ressort de la Direction des bourses et secours universitaires.

‘’Le processus est long parce qu’ils n’ont pas vite fait les sélections, et c’est maintenant que la commission d’attribution des bourses est en train d’adopter ceux qui ont été sélectionnés’’, justifie Bienvenu Koudjo. Par ailleurs, les résultats de fin d’année n’auraient pas non plus été transmis à temps afin de faciliter l’appréciation des dossiers des étudiants. Mais, “ils seront satisfaits quoi qu’il en soit”, rassure M. Koudjo.

 

Claudine Degbo

Lu 1445 fois
0
0
0
s2smodern