mercredi, 22 août 2018 15:55

Jeunesse et réseaux sociaux : ce qu’en pensent des enseignants

0
0
0
s2smodern
powered by social2s

L’utilisation des réseaux sociaux a pris de l’ampleur au sein de la jeunesse au Bénin. Le comportement des jeunes s’en trouve changée au point d’inquiéter. Le “procès” des réseaux est récurrent notamment après les résultats des examens scolaires. Facebook, Whatsapp et autres seraient l’une des causes des échecs massifs. Mais plus généralement, quel regard les éducateurs portent sur l'utilisation des réseaux sociaux par les jeunes ?

Avant de faire son analyse de l’influence des réseaux sociaux sur les jeunes, Didier Samson, journaliste et enseignant a d’abord dit la compréhension qu’il a de ces nouvelles plateformes de discussion sur Internet. Pour Didier Samson, “un réseau social est un forum de rencontre et de partage d’informations en toute liberté. Généralement on s’y trouve par intérêt d’où l’esprit de communauté de partage. Tout se favorise par les multiples possibilités offertes par internet”.

La “dépendance, la diffusion des fausses informations, l’isolement qui peut développer un communautarisme dans l’esprit du repli sur soi”, sont autant de conséquences relevées par le journaliste formateur. Mais elle ne concernent pas seulement les jeunes selon Didier Samson. “Les conséquences sont pour tout le monde”, insiste-t-il.

Pour Vincent Fambo, enseignant dans une école primaire d’Abomey-Calavi, sur les réseaux sociaux, “les jeunes sont exposés à des vols, des images qui ne sont pas bonnes, et ils n’arrivent plus à [étudier, ndlr]”.

Instituteur dans la commune d’Abomey-Calavi lui aussi, Dieudonné Elisée Houndézèhouè n’a certes pas connaissance d’écoliers utilisant les réseaux sociaux mais de son observation dans son environnement, il estime que les réseaux sociaux ne sont pas nuisibles à la jeunesse. Au contraire selon cet instituteur, les réseaux sociaux sont utiles par exemple pour acheter et vendre des produits.


Lire aussi : Comment des filles sont devenues victimes des réseaux sociaux
                 Diffamations sur les réseaux sociaux : que dit le nouveau code du numérique ?

 

Claudine Degbo

Lu 1055 fois
0
0
0
s2smodern